Aldo Ciccolini

Publié le par Cyril Caucat

Aldo Ciccolini

Aldo Ciccolini vient de disparaître ce 1er février 2015. Il avait 90 ans.
Ce dernier était né en 1925, à Naples, et depuis 1971 il était naturalisé français.
Aldo Ciccolini est reconnu comme un pianiste classique d'exception, dont la carrière débuta très tôt au conservatoire de Naples avec Paolo Denza, entre autre, qui voyait en lui déjà, à 9 ans, le pianiste hors du commun qu'il deviendra.
Pour bien des amateurs, Ciccolini restera le pianiste magistral de l'école française : Debussy, Ravel, Chabrier, Séverac et surtout Satie. Il enregistra d'ailleurs, dès les années 60 l'intégrale du pianiste d'Arcueil... Il est reconnu sans aucun, comme l'un de ses meilleurs interprètes...
Virtuose du clavier, Ciccolini est pour tous les mélomanes une référence absolue, un musicien humble et modeste, "exhumeur" de compositeurs négligés : Valentin Alkan, Alexis de Castillon...
Il a traversé le siècle, laissant une empreinte indélébile avec une discographie colossale (à découvrir son intégrale) et s'impose comme l'un des derniers maîtres du piano.

Sa disparition s'est faîte discrète (relayée par quelques médias, brièvement) à l'image du personnage : pudique certes, mais essentiel.

Commenter cet article