Edgar Froese

Publié le par Cyril Caucat

Edgar Froese

Pour continuer la chronique nécrologique, il convient de mentionner également la disparition
de Edgar Froese. Ce dernier s'est éteint le 20 janvier d'une embolie pulmonaire.
Edgar Froese c'est la figure emblématique de Tangerine Dream. Ce groupe majeur du Krautrock, fondé en 1967 à Berlin, et qui fût en activité jusqu'à aujourd'hui.
Cette disparition sera sans doute fatale pour le groupe. Froese fût en effet le membre permanent et constant du line up original (le groupe a connu pas mal de musiciens).

Tangerine Dream c'est un groupe novateur, qui ouvre la voie au rock ambient, à la musique électronique, bien avant Krafwerk (pour ceux qui résume le début de l'électronique à eux).
Tangerine Dream c'est une discographie abyssale, pour laquelle, je vous avouerai, je ne suis guère spécialiste. Mais je crois néanmoins, que pour tout auditeur curieux, il convient de se plonger quelque peu dans cet univers novateur et toujours aussi fascinant.
C'est certain, vous ne vous en remettrez pas... Tangerine Dream, c'est une musique cosmique, aux longues plages envoûtantes (avec des synthés et des riffs magiques)... Des pionniers donc, dont Froese était à la fois le mentor, le leader et le penseur...
A découvrir donc cette discographie prolifique, avec en priorité la première période, celle que Froese dénommée "Pink" : "Alpha Centauri", "Zeit" et puis plus tard "Rubycon". A noter aussi le nombre de bande originale que Tangerine Dream a réalisé. Un nombre incroyable, en premier lieu : "Le convoi de la peur" ou "Underground"...

Commenter cet article